A l’ouest de Tanger, à environ 12 km.
On y accède par la « Vieille Montagne », quartier huppé avec ses palais, le parc R’Milate et la splendide forêt de pins parasols de Perdicaris. Ensuite, on descend vers l’océan Atlantique, en bénéficiant d’un splendide panorama sur tout le littoral qui s’étire vers le sud.
Arrivé à proximité du bord de mer, si l’on se dirige vers la droite, on atteint le CAP SPARTEL qui symbolise la jonction entre les 2 mers l’Atlantique et la Méditerranée. Après avoir apprécié le spectacle tumultueux et sauvage de l’endroit, on reprend la route vers le sud en longeant un enchainement de vastes plages accueillantes et pittoresques qui nous amène aux GROTTES D’HERCULE.
Sur place, la mythologie nous dit que cette grotte, étonnante à visiter, fut l’ultime demeure d’Hercule, après qu’il eût terrassé le géant Antée, volé les pommes d’or au « Jardin des Hespérides » et terminé ses fameux travaux de séparation des deux continents, Europe et Afrique, en s’appuyant sur les deux « colonnes d’Hercule » que sont le rocher de Gibraltar et le djebel Moussa près de Sebta.
Cette visite peut s’organiser sur une durée de plus ou moins 3 heures.
Au retour, la traversée de la nouvelle ville de Tanger est très instructive pour appréhender l’importance de l’expansion économique et de la démographie de la cité appelée par les marocains la « Perle du Détroit ».

 

Nos chambres